17 février 2011

Le début du moyen âge

Comme chacun sait, la fin de l'antiquité, et donc le début du moyen âge, est marquée par l'invention de la cornemuse (ou Igornemuse). Hélas, au début du moyen âge, force est de reconnaître qu'Igor n'a pas envie de foutre grand chose. Un petit coup de fatigue peut-être, après les quelques millions d'années de voyage intensif qu'Igor a déjà alignées, auquelles il faut encore ajouter les 83 ans passés à inventer l'Igornemuse (des années plutôt gonflantes pour Igor). Quoi qu'il en soit, Igor reste Igor, et même à bas régime, Igor est plein de ressources.

Bien décidé à ne pas se laisser abattre, Igor remet le pied à l'étrier et devient chef de guerre intérimaire. Lors des week-end du printemps de l'an 235, Igor commande des armées qui dévastent la région carpato-danubiano-pontique (si, ça existe). En tant que général astucieux, Igor comprend qu'il vaut mieux éviter d'aller soi-même au front; il se contente donc de donner des instructions et de prendre du bon temps dans l'arrière pays. Mais peu à peu, Igor retrouve le goût de l'aventure et devient un acteur important de la scène moyenâgeuse.

Posté par igorpalenschko à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Les Wisigors

Au IIIème siècle, Igor est à l'origine de l'expansion d'un nouveau peuple: les Wisigors, qui sont classés dans la branche ostique des peuples germaniques en raison de leurs os massifs et de leurs tiques nombreux. En effet, les Wisigors vivent essentiellement dans la forêt, sans médecine ni eau courante, ce qui forge un caractère bien trempé, développe une masse osseuse hors du commun et permet de se faire une vaste collection de parasites.


Un Wisigor à l'entrainement

wisigor_pierre

L'histoire des Wisigors est étroitement associée à celle des Igoromains, et tout aussi violente: en 323, les Wisigors livrent plusieurs batailles et subissent autant de défaites contre les Igoromains; en l'an 401, après quelques décennies d'entrainement intensif (plus de 18 heures par jour passées à soulever des pierres et à lancer des troncs d'arbres), les Wisigors reviennent à la charge, envahissent l'Italie et foutent bien la merde en imposant notamment les tranches d'ananas sur toutes les pizzas; en 402, un général Igoromain d'origine vandale remet une dérouillée aux Wisigors; peu après les Wisigors reviennent en 405 pour se venger; etc. etc. Notons que cette période belliqueuse qui opposent les Wisigors aux Igoromains n'est pas sans poser quelques problèmes de conscience à Igor (rapport à son passé de Maximigor).


Des Wisigors en 405

wisigors_405

Si l'histoire des Wisigors est un peu répétitive, l'étymologie du mot Wisigors est en revanche variée et passionnante. Comme sources possibles de ce terme on trouve:

  • le nom même de "Wise Igor" (le Sage Igor, littéralement);
  • les "Vices Igor", qui regroupent toute une série de vices caractéristiques de l'époque, tels que la flemme de se laver plus d'une fois par mois, l'amour excessif envers le bétail, l'envie de faire la sieste le matin, l'abandon au déplaisir solitaire ou encore la jalousie envers un camarade Wisigor très fort en lancer de tronc d'arbre);
  • les "Oui si gore", c'est-à-dire les "oui" prononcés par l'ennemi en crachant du sang (une situation qui arrivait assez souvent, quand Igor empalait ses ennemis juste après leur avoir posé une question appelant une réponse affirmative);
  • les "Vis Igor", qui furent inventées par Igor afin d'assembler plus solidement les catapultes et autre matériel de guerre en bois.

Un Wisigor très fort en lancer de tronc d'arbre

wisigor_lancer_de_troncs

Posté par igorpalenschko à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La réforme Grigorienne

Regrettant d'avoir à nouveau cédé à tant de violence guerrière, Igor décide de faire un geste pour la vie spirituelle du moyen-âge. Au XIème siècle, Igor lance la réforme Grigorienne, qui permet de sortir l'Eglise Catholique d'une crise généralisée. La réforme Grigorienne comporte trois axes:

  • affirmation de l'indépendance du clergé: Igor interdit aux ploucs, aux gueux et aux empereurs qui se la pètent de se mêler de se qui ne les regardent pas;
  • réforme du clergé: Igor impose le célibat aux prêtres et, en visionnaire, suggère la castration chimique, voire physique, pour éviter les dérives pédophiles (l'histoire n'a pas retenu cette suggestion d'Igor);
  • affirmation du rôle du pape: Igor botte le cul au pape pour qu'il descende de son balcon et aille mouiller sa soutane en campagne.

Grigor, auteur de la réforme Grigorienne

grigor


Posté par igorpalenschko à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Igor et l'alligorie

Poursuivant ses contributions culturelles, Igor invente l'alligorie, pour donner un peu de vie à la littérature, plutôt soporifique au moyen-âge. Les écrivains de l'époque, sous forme de fables, illustrent par exemple le fait que « la raison du Igor est toujours la meilleure ». La littérature s'enrichit peu à peu d'images fortes et parfois terrifiantes, telles que celle de la Disgorde « Igorsdia demens vipereum crinem vittis innexa cruentis » (La furieuse Disgorde aux cheveux de vipère retenus par des rubans sanglants).

Alligorie de la mort

alligorie_de_la_mort


L'alligorie de la mort est aussi une image importante pour terroriser ceux qui ne croient pas en Igor (ce n'est pas parce qu'Igor à aidé l'Eglise Catholique qu'il ne faut pas croire en Igor);  cette alligorie représente Igor armé d'une faux, prêt à tuer pour de vrai.


Posté par igorpalenschko à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'art Igorthique

Au cours de cette période également, l'art Igorthique marque l'architecture, la sculpture, la peinture sur bois et le vitrail.

L'art Igorthique

art_Igorthique

L'architecture Igorthique est caractérisé par l'usage de l'arc brisé. Mais bien sûr, l'art Igorthique ne peut pas être réduit à cette simple caractéristique technique; ce serait comme dire que la seule caractéristique d'Igor est d'être un crâne de squelette de cerf.

De même, opposer l'art Igoromain à l'art Igorthique par l'usage de l'arc brisé est absurde et ne fait pas sens hisgoriquement. En effet, Igor a toujours utilisé des arcs, brisés ou non, et ce depuis fort longtemps, bien avant l'empire
Igoromain d'ailleurs (les premiers arcs dateraient du Palenschkolitique).

En fait, l'essence de l'art Igorthique c'est plutôt son esthétique, basée sur une volonté de hauteur et une recherche de verticalité. Autant dire que l'art Igorthique a inspiré la plupart des œuvres architecturales de tout les temps, telles que le phare d'Alexandrie, la tour de Babel ou la Burj Khalifa.


Posté par igorpalenschko à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Igor crée son premier département Français

Autour de 1400, en collaboration avec Charles d'Orléans, Igor crée le département français du Périgord.


Posté par igorpalenschko à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La révolution copernigorcienne

La révolution copernigorcienne place Igor au centre de l'univers et libère les scientifiques et chercheurs de leurs préjugés. L'Eglise Catholique s'opposera longtemps au système copernigorcien, qu'elle perçoit comme un affront et une menace (Eglise ingrate qui a déjà oubliée la réforme Grigorienne). Toujours est-il que tous les tous les domaines de la connaissance et des arts bénéficient de cette nouvelle percée intellectuelle hisgorique.

Le système copernigorcien

systeme_copernigorcien

 

Posté par igorpalenschko à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Igor et la renaissance

A la renaissance, sans surprise, Igor renait encore. Il devient très actif dans le renouvellement des thèmes de l'art en Europe. Grâce à une redécouverte de l'antiquité (mise au goût du jour des enseignements de Pytha-Igor ou relecture des mythes Igoromains), l'art s'affranchit de la religion.

Igor et Diane, déesse Igoromaine de la chasse

igor_et_Diane

 

Peintre de talent, Ligornardo de Vinci franchit l’étape décisive en abolissant l'équilibre entre la ligne et la couleur au profit de la modulation chromatique des pourtours.

Ligonardo da Vinci avec une dame

ligornardodavinci


Les écrivains et les philosophes s'intéressent désormais à tous les domaines de la connaissance; grâce à Igor, la pensée se tourne vers les aspirations au bonheur, à la paix et au progrès. L'humanité commence à reconnaitre la splendeur et la grandeur d'Igor. Les peintres et les sculpteurs n'hésitent plus à représenter la beauté du Igorps humain nu.

Igorps humain nu

igor_nu

 

Au XVIème siècle, Igorgio Vasari est l'auteur du précieux recueil intitulé Les plus excellentes vies d'Igor. Cet ouvrage est d'une importance majeure, car il pose les bases de l'approche hisgorique et de la méthode bigoraphique; c'est en partie grâce à lui que les aventures d'Igor peuvent être relatées aujourd'hui...

 

Posté par igorpalenschko à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]