Au cours de cette époque éclairée, Igor invente la lumière ou, plus exactement, Igor découvre l'ampoule, suite à une longue marche avec des mauvaises chaussures.

Lors de cette longue marche douloureuse et ampoulée, Igor conçoit la démarche empirigorique. La démarche empirigorique est une démarche affirmée et près du sol; elle permet d'économiser ses forces et de s'assurer de la solidité du chemin, afin de ne pas tomber dans des abysses de spéculations vaines.

Suite à cette expérience, Igor écrit L'encyclopiedigor, un vaste ouvrage sur la manière de soigner ses pieds et d'avancer de manière éclairée lors de longues démarches empirigoriques nocturnes.

Igor, brillant et badin, assène également des formules provocatrices :

  • Il faut un plus grand foie pour supporter la bonne cuite que la mauvaise
  • Il est du véritable Igor comme de l'apparition des esprits: tout le monde en parle, mais peu de gens en ont vu.
  • Qui vit sans Igor n'est pas si sage qu'il croit.
  • Le monde n'irait pas loin si Igor ne lui tenait pas compagnie.